Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 23:19


 

Une infinie tristesse

Descend sur ma lèvre inférieure

Enfumée,

Son sel réchauffe mes paupières

Affamées.

 

L’autre s’endort,

Innocente,

De la souffrance que j’endure

Contre son sein sauvé des cendres.

 

Où sont passés

Nos anciennes idoles,

Nos parterres d’étoiles,

Nos chansons,

Nos idylles ?

 

Sur les toits recouverts de tuiles

Aucune

Rose au corsage.

 

Pourtant, rien n’a changé.

Si ?

Les enfants se sont assagis…

L’expérience amoureuse

Nous a rendus frileux,

Et nous n’avons pas su sauver des cendres

Un morceau de folie.

 

Une infinie tristesse

Sur ma lèvre inférieure.

 

Demain, nous fileront vers les Flandres…

 

La nuit recouvrira notre silence

Dans une obscène obscurité

Sans étincelle.

Partager cet article

Repost 0
Published by Yiannis Lhermet - dans Autodafé
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Yiannis Lhermet - Collectif RAtUReS - Ecrivain : Poésie, Chanson, Littérature, Presse...
  • : Poésie, chanson, photos, roman, tarot, nouvelles
  • Contact

Recherche

Recueil Collectif RAtUReS

Droits d'auteur