Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 17:48

11_biensur2.jpg

 

C’est comme une évidence…

Bien sûr, ils n’aiment plus comme on aime à vingt ans, sans concession, aveuglément.

Ils ne cherchent plus à se perdre l’un dans l’autre, ils ne cherchent pas à tout prix à s’oublier, ils cherchent seulement à se comprendre, se reconstruire, à avancer.

Elle sait qu’il faut faire des concessions, qu’il a ses petites manies, sa musique surtout et aussi ces choses qui l’agacent : sa cigarette, cette façon de jouer avec ses mains, de la taquiner… ça l’énerve, mais c’est lui !

Longtemps, adolescente, elle a couru après l’homme parfait.

Celui-là n’était pas assez entreprenant, l’autre l’étouffait… lui, il a toujours été là en elle, avant qu’elle le connaisse…

 Lui aussi a son histoire et ses fantômes.

Elle est faite de garces et de saintes nitouches.

 Lui aussi a aimé avant elle…

Pas comme il faut. Mal… 

Longtemps étranger à lui-même, incertain de sa vie, il a aimé comme un enfant, pour combler un vide, se prouver quelque chose.

Ne s’aimant pas, peut-être, il a souvent eu besoin d’une fille, peu importe laquelle, pour se croire quelqu’un.

 

Ils se sont aimés en avril.

Se connaissant déjà, s’appréciant pour ce qu’ils étaient… sans se cacher, sans se tromper… Ce fut facile, comme une évidence.Bien sûr, Elle n’avait d’yeux que pour lui, il faut toujours que cela soit ainsi.

Lui, hésitait, ne savait pas…

Mais qui peut dire qu’il est sûr d’aimer ?

Ils se sont laissé une chance… Ce soir là, quand il referma les paupières… Bien sûr, peu à peu les illusions s’envolent. La vie.

Elle se faisait un mirage de lui. Lui, une image d’elle.

Pourtant…

Tous deux savaient que les rêves sont faits pour fondre comme des flocons de neige.

Ils se virent différemment, ils en furent plus amoureux.

Leur passé n’était plus douloureux, leur rencontre le justifiait.

Leur passé, ils se mirent, à le partager.

Les lieux de l’enfance, les anciennes folies, les morsures les plus profondes…

Plus ils parlent, plus ils laissent entrer en eux un morceau de la vie de l’autre.

Mais ils ne cherchent pas à se fondre, à se confondre, à ne faire qu’un !

Chacun a sa vie, indépendamment de celle de l’autre.

Ils avancent doucement, délicatement.

 

Et, pour l’instant c’est cela leur amour…

Partager cet article

Repost 0
Published by Yiannis Lhermet - dans Silhouettes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Yiannis Lhermet - Collectif RAtUReS - Ecrivain : Poésie, Chanson, Littérature, Presse...
  • : Poésie, chanson, photos, roman, tarot, nouvelles
  • Contact

Recherche

Recueil Collectif RAtUReS

Droits d'auteur